Hathor

HathorEn la Vallée de Perpignan
Travaillant en la Vallée de Montpellier

L’HISTOIRE

Le Collège HATHOR a vu le jour, en la Vallée de Perpignan, le 25 septembre 2004, deuxième Atelier de Perfection créé sous la juridiction du SUPRÊME CONSEIL PHILOSOPHIQUE

Il a travaillé dans cette Vallée jusqu’ en 2010, année pendant laquelle il a d’ abord œuvré à Sète avant que de s’ installer, dorénavant, en la Vallée de Montpellier.

Ces localisations ont en fait accompagné la composition de ses membres, devenus majoritairement domicilés entre Herault et Gard.

Créé, au départ, pour permettre aux Sœurs et Frères des Ateliers symboliques d’ une Obédience de poursuivre leur chemin initiatique, les troubles récurents au sein de celle-ci ont fait s’ en éloigner beaucoup de son effectif, et mis en danger sa pérennité.

L’ installation sur Sète, puis à Montpellier, a permis alors d’ouvrir plus largement nos Vallées à des Sœurs et Frères nouveaux, aux uns

de poursuivre leur chemin initiatique dans un Rite qu’ ils pratiquaient dans les Degrés symboliques, et aux autres, étrangers à notre Tradition de la Vieille Egypte, et retrouvant la une ancienne pratique des origines de la Franc-Maçonnerie, de compléter leur connaissance des Rites et de découvrir ce que pouvaient leur apporter de spécifique les Rites égyptiens.

Comme le précise le SUPRÊME CONSEIL PHILOSOPHIQUE dans sa déclaration, et comme le font les autres Collèges, ce qui leur permet d’ échanger leurs réflexions et leurs interrogations, le Collège Philosophique HATHOR, au-delà de sa fonction de passeur et de formateur dans cette première étape de la Voie initiatique au sein des Grades philosophiques, transmettant régulièrement les Grades de Maître Parfait, puis de Maître Secret, comme les Patriarches Grands Conservateurs du Rite l’ ont défini, puis celui de Grand Maître Architecte et enfin, en une seule Cérémonie, ceux de Royal Arche et de Grand Elu de la Voûte Sacrée.des Grades, s’ interroge, au cours de ses Tenues, sans aucune limite d’ aucune sorte, sur les Trois Nobles Questions et les réponses que peuvent leur apporter nos Rituels mais aussi leurs propres intuitions.

hathor1HATHOR

Dans la mythologie égyptienne, HATHOR (grec : Athyr, « Maison d'Horus »), est la déesse de l'amour, de la beauté, de la musique, de la maternité et de la joie

Hathor a pour parèdre Horus (son nom signifie « Demeure du dieu Horus », ce qui fait d'elle l'épouse du dieu-faucon) et pour fils Harsomtous (surnommé Horus le jeune) et Ihy.

Son principal attribut est bien entendu la couronne faite du disque du soleil tenu entre les cornes de vache mais aussi la ménat, lourd collier de perles à contrepoids qui produisaient ens'entrechoquant un son comparable au bruissement des fourrés de papyrus qui représente le lieu de gestation mythique; il devait transmettre des pouvoirs puisque la déesse le présente au défunt.


01 hathor savelievaOn trouve également le sistre, instrument de musique à percussion portant le visage de la déesse. Toutefois ces instruments sont utilisés par d'autres y compris de simples danseurs.

Investie des pouvoirs créateurs Hathor favorise toute Vie aussi bien animale, humaine que végétale. Elle est considérée comme la déesse de la Joie, de l'Amour et de la danse. On raconte comment la déesse dansa avec Ra pour l'encourager quand il était dépressif. La création artistique est également de la compétence d'Hathor, et de nombreux artistes viennent dans ses temples pour connaître l'inspiration.

Nous contacter - Vous pouvez nous laisser un message avec le formulaire ci-dessous, merci.